Les chiens de traîneau

Les chiens de traîneau au Canada

Si tu te rends au Canada avec Overseas Trotters pour un séjour au pair, un séjour linguistique ou une Gap Year, et que tu aimes encore et toujours plus le froid, il faut que tu te rendes en Alaska et expérimenter les traîneaux !

Les chiens de traîneau : les origines

Les natifs de l’Alaska furent les premiers à utiliser les chiens comme bêtes d’attelage, et ce, bien avant la naissance de l’Iditarod, qui est une course de fond de chiens de traîneau, qui se déroule donc en Alaska. Il existe donc une compétition de Musher (les mushers sont ceux qui mènent les chiens) qui s’appel l’Iditarod, et qui est la course de chiens de traîneau la plus connu au monde. A l’époque le musher attelait les chiens en éventail par trois et courait devant eux pour les guider. En 1732, les Russes apportèrent quelques modifications au mushing, ces modifications étaient que les chiens étaient en files indienne et beaucoup plus nombreux, un chien meneur à l’avant et un cadre pour que le musher n’ait plus besoin de courir.

Les chiens de traîneau : un atout touristique

Si tu es de passage dans la grande ville d’Anchorage, profites-en pour prendre part à une excursion (le Salmon Berry Tours) de huit heures qui comprend une visite de chenil des champions de l’Iditarod et une promenade de huit kilomètres en traîneau à chiens, où tu pourras observer le Denali, le plus haut sommet de l’Amérique du Nord. Il existe plusieurs prestataires qui pourront t’apprendre à mener un traîneau pour toi tout seul, car la plupart des traîneau touristique sont mené par des mushers, et tu es traîner derrière lui dans un autre cadre. La plupart des excursions sont sur plusieurs jours et offrent la possibilité de conduire toi-même le traîneau, à condition d’avoir les bases, de plus, tu feras aussi l’expérience des nuits sous la belle étoile, sous une tente, ou dans un chalet !

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à aller lire nos autres articles sur Overseas Trotters !